L’exposition sur les Sénons, partie à Troyes

L’exposition Arkéaube nous laissait au premier âge du Fer, celle-ci nous fait découvrir le peuple des Sénons à l’époque gauloise.

Elle est située dans le Musée Saint-Loup, musée des Beaux-Arts et d’archéologie.

Le parti pris scénographique est différent. L’exposition est linéaire, avec une série de vitrines thématiques et totalement dépourvue de supports numériques, ce que j’ai apprécié. Il est rare que ces dispositifs soient pertinents.

Mon mari l’a moins aimée, car il a trouvé la mise en scène plus froide. De fait, elle est moins cosy.

Moi, je l’ai préféré, d’abord parce que c’est plus ma période et surtout, il y avait plein de petits ateliers pour les enfants. Et ça, c’est génial. Rien de tel que l’expérimentation manuelle !

Je donne donc une mention spéciale aux différents pôles de médiation à destination des enfants, disséminés dans l’expo : les boites découverte tactiles, les dessins de monnaies, les coloriages à thème gaulois, le tableau « habille ton gaulois ». Un livret de visite est également proposé, avec plein de petites activités.

Ensuite, les objets présentés illustraient différents domaines de la vie des gaulois : la forge, la céramique, l’agriculture, le commerce, la monnaie, le tissage…

Ils étaient étayés par des maquettes et des illustrations, ainsi que de magnifiques fresques muettes aux murs. Les illustrateurs sont talentueux.

Voici quelques éléments tirés de notre visite :

Les amphores et la vaisselle de table italiques, les dolia, les vases peints. L’occasion de se rappeler que ce sont les romains qui ont introduit le vin à l’époque gauloise et que les gaulois en étaient tellement friands, que d’après Suétone, ils allaient jusqu’à échanger un esclave contre une amphore.

Au IIIe siècle, les meules rotatives, identiques depuis le Néolithique, sont remplacées par ces meules rotatives, une sacrée innovation technique!

Ce sont les mercenaires gaulois qui ont introduit la monnaie au IIIe siècle av. J.-C. Leurs monnaies étaient très variées.

Ils étaient aussi de grands artistes et de bons orfèvres

Torque ternaire

Vaisselle en céramique

ou comment les assiettes sont arrivées chez les gaulois du nord…

Aujourd’hui, je vous ai écrit un petit article pour vous parler de l’origine des assiettes chez nous.

Les assiettes ont été importées en Gaule par les romains à partir de la Conquête. Les gaulois n’en connaissaient pas l’usage car leur alimentation était basée en grande partie sur des aliments bouillis (céréales, légumes, viande) ou mijotés, avec une composante liquide importante, qui nécessitait des récipients creux pour la consommation à table. La nourriture était préparée et cuite dans des pots à cuire ou des jattes disposés autour du feu ou dans des chaudrons suspendus au dessus du foyer. Lire la suite

Des huttes et des gaulois : quelques ressources pour réactualiser l’histoire à l’école

Il y a quelques temps, ma cousine m’interpellait au sujet d’une leçon d’histoire de son fils, à l’école primaire. Elle portait sur les gaulois (programme cycle 3). Elle me décrit un peu la leçon et me parle de huttes gauloises. Là, un grand bond sur ma chaise! QUOI!!! des huttes gauloises!!! Mais il y a longtemps qu’on ne parle plus de huttes gauloises, c’est des leçons d’un autre temps!

Ah, c’est bien ce que je me disais me répond-elle.  Elle voulait en avoir le coeur net et m’a donc sollicité.

Ni une ni deux, je vais sur le site de l’éducation nationale consacré aux programmes et aux contenus pédagogiques, auquel a donc accès de manière fortement conseillée ce maitre d’école.

Il y a une floppée de ressources conseillées, exploitant les toutes nouvelles découvertes en les associant à ce qui se fait de plus moderne en terme de support média. Mais également, il existe des livres très bien faits pour les enfants. Ce n’est pas pardonnable de continuer à apprendre des poncifs éculés aux enfants!

Les gaulois construisaient de vraies maisons, en ossature bois et torchis, rectangulaires avec un toit en bâtières.

1a1e506cb9c1780af03ba67e73e29faa

Alors, vous parents, qui avez des enfants en cycle 3, voici une bonne liste raisonnée de ce qui se fait de mieux actuellement pour apprendre à connaitre les gaulois et compléter les connaissances de vos enfants. Outre les livres bien sûr que l’on retrouve dans toute bonne médiathèque.

En premier, le site de l’INRAP. C’est l’institut national de la recherche en archéologie préventive. Ils ont des fouilles sur tout le territoire et un budget consacré à la communication. C’est donc une ressource de premier choix.

ici

Vous pouvez également visiter un oppidum gaulois avec une superbe restitution en 3D,un modèle du genre :

l’oppidum de Corent

Un autre site magnifique, le village d’Acy-Romance dans les Ardennes, le seul village gaulois à avoir été entièrement fouillé. Le site est plus oldschool mais il y a une visite 3D du site et beaucoup d’informations : ici

Enfin, sur le site culture.fr, on trouve des fiches sur de grands sites français et on peut accéder à des sites internets avec des visites 3D et des ressources très utiles, ici.

Avec tout ça, on peut aussi aller sur la page pinterest des patrinautes et naviguer dans les tableaux, ici.

Et pour finir, on peut compléter notre tour avec deux bons livres à destination des enfants, que je vous recommande vivement. Ils ne sont pas chers et extrêmement bien faits. Et il est même probable que vous les retrouviez dans votre médiathèque locale.

indexpetitspas index

 

J’espère que ce petit récapitulatif vous sera utile, surtout si vous vous retrouvez dans la même situation que ma cousine! Soyez vigilant!

Enregistrer