Une balade au Bois de Belleau – a walk in Belleau Wood

Aujourd’hui, nous nous sommes promenés sur le site de Belleau Wood, le Bois de Belleau pour les français. C’est un bois qui fut le lieu d’une des grandes batailles de la 1ere guerre mondiale. Il est un lieu mémoriel, laissé en l’état.

Today, we walked on the site of Belleau Wood, Bois de Belleau for frenches. It is a wood which was the place of one of the great battles of the 1st world war. It is a memorial place, left in the state.

 

Le bois était très calme, nous étions seuls. Les anémones sylvies formaient un tapis blanc dans le sous-bois, les jacinthes étaient prêtes à pousser.

The wood was very calm, we were alone. The anemones formed a white carpet in the undergrowth, hyacinths were ready to grow.

Nous étions loin du fracas de la guerre mais pourtant immergés dans le souvenir. En effet, partout les stigmates de trous d’obus et de tranchées sont visibles.

Des canons aussi jalonnent le bois, triste souvenir du feu de l’enfer qui s’est abattu dans ce lieu. Mon fils de 6 ans posait beaucoup de questions, ça a été l’occasion d’une leçon d’histoire grandeur nature. Quant à mon fils de 3 ans, encore bien éloigné de ce questionnement, il s’amusait sur les canons. Comme une forme d’inné, il savait comment cela marchait… Mon cœur s’est pincé.

 We were far from the noise of the war but yet immersed in the memory. Indeed, everywhere the stigmas of shell holes and trenches are visible. Cannons also punctuate the wood, sad memory of the fire of hell that fell in this place. My 6 year old son asked a lot of questions, it was the opportunity for a life history lesson. As for my 3 year old son, still far removed from this questioning, he was having « fun » with the canons. As a form of innate, he knew how it worked… My heart was pinched.

Cette bataille eut lieu en juin 1918 et fût la première sur un sol étranger des Marines. C’est une bataille fondatrice pour leur corps militaire et chaque année, le dernier dimanche de Mai, lors du Mémorial Day, beaucoup d’entre eux viennent en pèlerinage.

Elle fut la plus sanglante pour les américains, durant la guerre, leurs pertes furent alors à leur maximum. Leur bravoure impressionna les français et conduisit le général Degoutte, commandant de la VIe armée à renommer le Bois Belleau : Bois de la Brigade des Marines :

« En raison de la brillante conduite de la 4e brigade des Marines de la 2e division dinfanterie des États-Unis qui a enlevé de haute lutte Bouresches et le point d’appui du Bois Belleau défendu avec acharnement par un adversaire nombreux, le général commandant la VIe Armée décide que dans toutes les pièces officielles, le Bois Belleau portera désormais le nom de Bois de la Brigade des Marines »

This battle took place in June 1918 and was the first on foreign soil of the Marines. It is a founding battle for their military corps and every year on the last Sunday of May, at the Memorial Day, many of them come on pilgrimage.
This battle was the bloodiest for the Americans, during the war, their losses were then at their maximum. Their bravery impressed the French and led General Degoutte, commander of the Sixth Army, to rename Bois Belleau : Wood of the Marine Brigade :

 « Because of the brilliant conduct of the 4th Marine Brigade of the 2nd Infantry Division of the United States, which fought hard against Bouresches and the fulcrum of the Bois Belleau fiercely defended by a numerous adversary, the general commander of the Sixth Army decides that in all official documents, Bois Belleau will now be called the Wood of the Marine Brigade « .

Cette bataille a fortement marqué la mémoire américaine et un porte-avion américain a été également nommé Bois Belleau en souvenir ainsi qu’une base militaire.

His battle strongly marked the American memory and an American aircraft carrier was also named Bois Belleau in memory as well as a military poste.

 

Des hommes derrière les bancs, un mémorial de la Grande Guerre, Men behind pews, a memorial church of WWI

Le temple de nos jours

Le temple de Château-Thierry a été édifié grâce à une levée de fonds des protestants américains, en hommage à leurs soldats morts durant la guerre. Des familles, écoles et amis ont également contribué à l’équipement du temple en banc, tables, chaire, baptistère….

(English version at the bottom of the page) Lire la suite