Archéologie et créativité : un nouvel atelier collaboratif, autour de la cuisine!

Lundi 29 février, ma collègue Maïthé et moi sommes allées faire une petite animation conjointe au centre-aéré du village. Nous avons continué notre démarche sur la rencontre de l’archéologie et de l’art, cette fois sur le thème de la cuisine.

Nous avons eu 8 enfants, dont  6 de moins de 6 ans et deux de 9 ans. Au départ, l’activité était prévue pour des plus de 8 ans mais les enfants avaient le choix de leur activité et ce sont les petits qui se sont avérés les plus curieux.

J’ai donc adapté mon discours sur l’histoire de la cuisine gallo-romaine avec beaucoup de questions de comparaisons entre les ustensiles et ingrédients romains et ceux d’aujourd’hui. Je suis passée rapidement sur la frise chronologique et je les ai invités à manipuler des reconstitutions de céramique. C’était très intéressant car les trois quarts des enfants sont restés attentifs et ont bien participé.

Ensuite, nous avons réalisé une recette de moretum, un fromage frais aux herbes, très consommé dans l’antiquité. Chaque enfant a pu participer à la réalisation de la recette et là encore, la participation a été excellente.

Ces enfants étaient des super chefs ! Ils ont pu découvrir l’histoire du mortier et des ingrédients tel que le garum, très spécial.

Je suis fière d’eux. Ils me démontrent à chaque fois qu’en adaptant son discours, on peut amener les enfants, y compris les tous-petits, vers la connaissance de notre histoire et notre patrimoine. C’est mon challenge personnel !

Ensuite, après avoir dégusté notre recette et fait une petite pause, mon amie Maïthé a lancé son atelier : à la découverte de notre recette du bonheur. Maïthé est art-thérapeute et amène délicatement les enfants à réfléchir sur eux-mêmes et ici particulièrement de ce qui est important dans leur vie pour contribuer à leur bonheur.

Les besoins des enfants de cet âge sont simples. Pour leur bonheur, ils ont besoin d’amour, de faire des balades à cheval, de gâteaux féériques, de ballons : que des jolies choses pour rendre leur quotidien heureux

Bref, nous avons passé un bon moment et réfléchissons à notre prochain atelier, alliant archéologie et art créatif!

 

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *