Le temple protestant de Monneaux

Aujourd’hui, je vous présente le temple de Monneaux, village de la commune d’Essômes-sur-Marne. Le village ne possède pas d’église mais uniquement un temple car depuis le XVIIe siècle, il est un foyer protestant.

Dès les débuts de la réforme protestante, la région de Château-Thierry compte des réformés dont beaucoup s’exilèrent durant les persécutions. Les protestants de Monneaux ont bénéficié de la protection de l’abbaye d’Essômes-sur-Marne dont ils cultivaient le vignoble. Ainsi, en raison de leurs liens forts, lors de la révolution, ils sauvèrent le supérieur de l’abbaye.

Le temple de Monneaux est le premier temple construit en France après la révolution. Il fût inauguré en 1793. Cette construction est le fruit de l’oeuvre collective des villageois et d’une souscription.

Il s’agit d’une bâtisse simple, de plan rectangulaire avec un clocher porche en façade, à ouverture en arc plein cintre.

img_6998-copie

Façade du temple

La nef est sans subdivision interne. Les grands côtés sont percés chacun de quatre baies vitrées en plein cintre. Le clocher est édifié avec un chaînage de briques, original dans une région où ce matériau est très peu employé dans l’architecture. Il semblerait qu’il soit un ajout postérieur à la construction initiale, à la faveur d’un legs au XIXe siècle.

img_6996-copie

img_6999-copie

Ainsi Monneaux fût pendant plusieurs siècles un foyer protestant dans lequelle la population réformée représenta jusqu’à 90% des habitants.

Durant la première guerre mondiale, il fût fortement détruit et il ne put être restauré en 1919 que grâce à l’aide d’une église méthodiste américaine, à l’origine également de la construction du temple de Château-Thierry. Ainsi, en 1924, le siège de la paroisse et le pasteur furent transférés à Chateau-Thierry, dans le nouveau temple, édifié grâce aux dons américains à la mémoire des soldats américains protestants mort durant la grande guerre.

img_7001-copie

img_7002-copie

Aujourd’hui, il n’y a des cultes que l’été, une fois par mois ainsi qu’à l’occasion de mariages ou de baptêmes. Il sert également occasionnellement de salle de spectacle ou d’exposition.

La zone autour du temple de Monneaux est classée en ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager).

Il est classé aux Monument historiques depuis 1986.

Lien vers la carte de géolocalisation : ici.

Bibliographie complémentaire : Ch. Guttinger, http://www.huguenots.fr

Les amis des temples de Château-Thierry et Monneaux : la page facebook

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *