Une visite hors du temps : l’Hôtel-Dieu de Château-Thierry

Ce samedi, c’était la nuit des musées, un évènement qui permet de visiter les musées gratuitement, dans une ambiance spéciale. En effet, le côté nocturne projette les vieux bâtiments dans une atmosphère particulière, un peu hors du temps et, si des animations sont proposées, cela ajoute une touche d’originalité qui distingue vraiment la nuit des musées des journées du patrimoine. Cette année, j’ai visité deux musées proches de chez moi. Celui dont je veux vous parler aujourd’hui est un monument qui me tient à cœur : le musée du Trésor de l’Hôtel-Dieu de Château-Thierry.

Impression

Il s’agit d’un musée privé qui est géré par l’association Art et Histoire de Château-Thierry. Cependant, il n’existe à l’origine que par la volonté et le dévouement de Mme Rapine. En effet, cet Hôtel-Dieu a toujours été une institution dédiée aux soins de santé et au XXe siècle, il abritait un hôpital, qui ne déménagea qu’en 1983. Mme Rapine en était l’économe et reçut en 1965 les clefs des greniers par la dernière religieuse augustine de l’hôpital. Ceux-ci renfermaient des œuvres centenaires, fruits de siècles de dons faits aux Augustines. Ce fût le point de départ de l’aventure d’une vie que Micheline Rapine vouât à la sauvegarde des collections de l’Hôtel-Dieu et à la création du Trésor. Peu à peu, le musée vit le jour, une fois les services hospitaliers déménagés, jusqu’à 2010, date de l’inauguration officielle, où enfin il fût ouvert au grand public et plus seulement aux groupes sur réservation.

Ce musée est désormais visitable du vendredi au dimanche, à 15h et toujours avec un parcours guidé. C’est une visite que l’on ne regrette pas et l’on est emmené, hors du temps, et ce, dès les portes de la chapelle franchies. A noter : Un petit livret-jeu est remis aux familles avec enfants de plus de 8 ans.

IMG_9147

Bien que j’ai été guide à de nombreuses reprises dans le passé, je n’aime guère suivre de visites guidées. Je préfère me diriger par moi-même, avoir le temps de regarder les œuvres et lire les panneaux. Mais ici, tout est construit par et autour de la visite guidée. Celle-ci permet d’appréhender les œuvres de manière  active. Un des meilleurs exemples en est le chapier, dont les tiroirs actionnés par le guide montrent de manière spectaculaire la collection de vêtements liturgiques. Le coffre moghole également bénéficie de la visite guidée. Je me rappelle encore Mme Rapine ouvrir les tiroirs pour dévoiler les compartiments secrets…

IMG_9169

IMG_9167

Les salles sont organisées de façon thématique. J’apprécie tout particulièrement la salle d’art sacré, la reconstitution de la cuisine ou encore la partie clôturée dévolue aux cellules des religieuses.

IMG_9151 IMG_9172 IMG_9173

Mais, ce que je préfère, c’est l’apothicairie. Celle-ci réunit les deux facettes principales de ma vie professionnelle : la céramique et les plantes. Un jour, j’ai eu l’honneur d’y faire une intervention et de reconstituer et distiller un remède, l’eau d’Arquebuse… J’en garde encore un souvenir exalté.

IMG_9156

Cette année, le thème choisi pour cette Nuit, était celui des femmes, en raccord avec l’année Cultur’Elles de Château-Thierry. Réparties dans plusieurs salles, des dames en costume évoquaient avec le public les différentes femmes impliquées dans la vie de l’Hôtel-Dieu au cours des siècles.

IMG_9164

L’équipe des salariés et des bénévoles du musée est très gentille et très impliquée dans la valorisation et la sauvegarde des collections. Malheureusement, son budget modeste et les soucis actuels avec l’hôpital (voir entre autres), ne lui permettent pas de faire rayonner le musée à la place qu’il mérite. Son futur est encore incertain et il est important de se mobiliser et de le faire connaître autour de nous.

Venez le visiter, vous ne le regretterez pas, comme toutes les personnes que j’y ai emmenées ! Soutenons la culture et le patrimoine local, ici et dans toutes les régions de France pour que vive notre histoire pour les générations futures.

Pour les renseignements complémentaires, les horaires et tarifs, c’est ici !

PS : Les flash étant interdits, les photos ne peuvent être de meilleure qualité mais cela donne un aperçu de l’ambiance nocturne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *